Mon avis sur les « comptes flexibles » Revolut

En lisant la presse économique de ce matin, je découvre que Revolut lance des « comptes flexibles », censés concurrencer le livret A.

Cette nouvelle offre est stratégique pour Revolut : même si la néobanque est très populaire, elle reste un compte « secondaire ». Très rares sont les particuliers qui l’utilisent comme banque principale.

Pour pouvoir prétendre à devenir la banque principale, Revolut doit proposer des solutions d’épargne, c’est l’objectif de ces comptes flexibles.

Les « comptes flexibles » de Revolut : qu’est-ce que c’est ?

Revolut joue sur la simplicité, et il faut bien reconnaître que leur application est un modèle d’ergonomie dont beaucoup de banques devraient s’inspirer.

Le principe est très simple, vous ouvrez des « comptes flexibles » (un par devise qui vous intéresse) et Revolut vous rémunère quotidiennement (sur une base « jusqu’à 5,2% annuel).

Votre argent est déblocable à tout moment.

Où est placé mon argent ?

Concrètement, l’argent que vous placez sur vos « comptes flexibles » est investi dans des OPCVM monétaires gérés par Fidelity Investments, une grosse société de gestion américaine.

Cet OPCVM place vos liquidités sur des instruments monétaires à court terme (60 jours maximum) et faiblement risqués.

Les fonds sont majoritairement placés sur des « time deposit », des « commercial paper » et des « certificates of deposit » qui sont des produits du marché interbancaire.

Est-ce que c’est risqué ?

Votre argent est placé à court terme, auprès d’institutions financières solides, le risque est très faible.

Le niveau de risque affiché est de 1 sur une échelle de 7.

Il est cependant très abusif de comparer les « livrets flexibles » de Revolut à un livret A. Le livret A est à capital garanti, à taux d’intérêt fixe, ce n’est pas du tout le cas de la solution proposée par Revolut.

Combien ça rapporte ? Quelle fiscalité ?

La remontée des taux des derniers mois permet à Revolut de proposer un produit faiblement risqué avec des taux d’intérêts attractifs.

Ces taux ne sont cependant pas garantis et évoluent quotidiennement.

Au 22 août 2023, Revolut propose, pour ses clients « ultra », des taux d’intérêt de :

  • 5,32% annuel pour les dépôts en USD
  • 5,17% annuel pour les dépôts en GBP
  • 3,73% annuel pour les dépôts en EUR

Il s’agit là de rendements bruts, avant fiscalité.

La fiscalité qui s’applique est simplement la flat tax de 30%.

A lire aussi  Comment lire un carnet d'ordres en bourse ?

Pour battre le rendement du livret A (3% net), il faut donc ouvrir un compte flexible en USD ou en GBP. Ce qui ajoute le risque de change si votre devise de référence est l’euro.

Mon avis sur les « livrets flexibles » de Revolut

Les « livrets flexibles » de Revolut ne sont pas un mauvais produit, il est intéressant de pouvoir placer, à faible risque, les liquidités que vous pourriez avoir sur votre compte.

Il est cependant très abusif de comparer ce livret au livret A qui est un produit réglementé, sans fiscalité, à taux fixe et à capital garanti.

Tant que vous n’avez pas atteint le plafond du livret A (22 950 €), vous n’avez aucun intérêt à utiliser la solution proposée par Revolut.


Publié le

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *